Usage

Il y a plusieurs méthodes d'utiliser la salvia. Aujourd'hui la plupart des gens préfèrent fumer la salvia dans un bang ou pipe, mais il existe d'autres méthodes. Lisez bien les instructions avant de prendre salvia pour la première fois.

Traditionnel

Les indiens mazatèques avaient deux méthodes d'utilisation: en infusion ou mâcher et avaler.

Pour un breuvage ou infusion, il faut broyer une grande quantité de feuilles fraîches et exprimer le jus. Ce jus est mélangé à de l'eau. Cette méthode est assez inefficace, puisque les substances actives de la plantes ne sont pas solubles dans de l'eau. En plus, on suppose que la plante perd la majorité de son efficacité lorsqu'elle est avalée. Les effets sont pour la plus grande partie causés par l'absorption par les muqueuses de la bouche.

L'autre méthode est de rouler les feuilles dans une boule. Cette boule est mâchée et avalée. Bien que mâcher est une bonne manière connue d'ingérer la salvia, avaler n'est pas très efficace, pour les mêmes raisons qu'avec l'infusion. En plus, cette méthode est assez désagréable, parce que les feuilles sont assez amères et écoeurantes. Les quantités utilisées par les Mazatèques ne sont pas connues.

Pendant le 2008 World Psychedelic Forum à Basel, Suisse, l’ethnobotaniste Kathleen Harrison, a décrit ces expériences avec les Indiens mazatèques (vidéos voir ci-dessous) en soulignant que selon eux les feuilles ne devraient jamais être chauffées.

Fumer

Aujourd'hui fumer la salvia est la méthode la plus couramment utilisée. Les effets sont plus forts, mais faite attention: ils peuvent être très violents. Nous conseillons fortement de commencer par une petite dose afin de tester votre sensibilité et de ne pas utiliser un extrait plus concentré que 5x pour une première expérience.

Dosage

Il est préférable de fumer la salvia dans une pipe, de préférence un bang, mais une pipe à courte tige convient aussi. Fumer la salvia dans une cigarette ou joint est également possible, mais moins efficace. Asseyez-vous avant de fumer. Remplissez la douille de feuilles ou d'extrait. La salvia est vaporisée à très haute température. Il importe donc de garder la flamme directement au-dessus des feuilles pendant l'inhalation. Pour une meilleure brûlure, vous pouvez utiliser un briquet torche.

Il est important d'essayer d'inhaler la dose entière dans le plus petit nombre d'inhalations possible. Respirez lentement et profondément et gardez la fumée dans les poumons pendant 20 secondes ou plus avant d'exhaler. Cela permet une meilleure absorption. Ne faites pas de pause entre les inhalations afin que la dose entière soit fumée en très peu de temps. Si vous attendez trop longtemps entre les inhalations, la salvinorine sera métabolisée plus rapidement qu'elle est ingérée. Les effets montent après une ou deux minutes, atteignent leur maximum après 5-10 minutes, puis disparaissent graduellement. L'expérience totale peut durer entre 20 minutes et une heure.

Si vous avez des difficultés à obtenir les effets désirés avec des feuilles normales, vous devriez essayer un extrait. L'avantage principal est qu'il est plus facile de consommer la dose entière dans un petit nombre d'inhalations.

Une autre méthode est la vaporisation. Un vaporisateur chauffe les feuilles sans les brûler. Il est plus doux pour les poumons. Cependant, la majorité des vaporisateurs commerciaux ne conviennent pas, parce qu'ils n'atteignent pas la température requise. La vaporisation peut être dangereuse, parce qu'elle produit très peu de fumée. Pour cette raison il est difficile de juger la quantité qui est inhalée.

Usage oral

Les Mazatèques mâchaient et avalaient les feuilles de Salvia divinorum. Avaler est assez inefficace, mais le mâchage peut produire une expérience intéressante, quoique différente de lorsqu'on fume la plante: elle est plus douce et dure plus longtemps. La salvinorine A est lentement absorbée par les muqueuses sublinguales dans la circulation sanguine. Les effets montent plus lentement (après 10-20 minutes), atteignent un maximum assez vite et restent à ce niveau pendant environ 30 minutes. Dans les 30 à 90 minutes qui suivent, les effets se dissipent peu à peu.

Une bonne méthode d'usage oral est la "chique". Une chique est une petite boule ou cylindre de feuilles (fraîches ou séchées). Le goût est assez amer. Prenez entre 8 et 20 feuilles (2 à 8 grammes de feuilles séchées) et mettez-les dans un bold d'eau pendant 10 minutes. Pressez l'excès d'eau des feuilles et roulez une petite boule. Ajoutez du miel ou du sucre pour améliorer le goût.

Placez la chique dans la bouche et mâcher lentement, une fois par 10 secondes. Si possible, gardez le jus qui se forme dans la bouche, sans avaler ou cracher. Pour un effet maximal, gardez la chique sous la langue quand vous ne mâchez pas. Les premières 10 - 15 minutes, vous ne remarquerez que peu de changement. Continuez à mastiquer. Après environ 30 minutes, crachez la chique. Maintenant vous devriez sentir les effets complets. Ils resteront à ce niveau pendant environ 30 minutes, puis ils disparaîtront lentement.

On peut augmenter l'efficacité de la chique en traitant la bouche avec un rince-bouche à base de menthol et alcool. Nettoyez la bouche et n'oubliez pas le tissu de la bouche et de la langue. Rincez bien avec de l'eau et commencez à chiquer.

Il y a d'autres méthodes de prendre la salvia oralement, mais en général les effets seront moindres. Il est possible de faire un extrait dans une boisson alcoolisée, comme le whiskey ou le vodka. Mettez une grande quantité de feuilles poudrées dans une quantité de vodka relativement petite. Laissez infuser pendant quelques jours, en agitant la bouteille deux fois par jour. La salvinorine sera lentement absorbée par l'alcool. Tamisez et pressez la matière végétale. Diluez la boisson avec une même d'eau et ajoutez du miel ou du sucre à goût. Gardez la plus grande quantité possible dans la bouche et faites circuler pendant environ 30 minutes.